Historique de Trelins

Il n’a été trouvé jusqu’à ce jour aucune explication satisfaisante sur l’origine du nom "TRELINS". Nom que nous trouvons, sous sa forme actuelle, dès l’an 970 dans une charte du Cartulaire de l’Abbaye à Savigny.


L’église


Une église sous le vocable de St Maurice est signalée dès 1016-1020. L’église actuelle a été construite dès l’an 1515 sous la direction du maitre maçon Antoine BASSET dans le style typique de l’époque "le gothique forézien". Elle appartient à une série d’autres églises construites au début du XVIè siècle par les Ducs de Bourbon. A l’origine de forme cruciforme, elle fut transformée vers 1850 par l’architecte DULAC. L’essentiel du mobilier date du XIXè siècle (boiseries, fonts baptismaux, stalles), 1858 pour la chair, l’autel principal, celui de la vierge et de St Maurice. Les vitraux (de PAGNON) du XIXè siècle ornés de saints et de scènes évangéliques décorent les fenêtres à meneaux et remplages. A l’intérieur on peut admirer une statue équestre en bois représentant St Maurice, œuvre du début du XIXè siècle, classée monument historique depuis le 06 mai 1938 et restaurée en 2004. St Louis de Gonzague en bois également est aussi une oeuvre intéressante.


Le clocher abrite 3 cloches : une petite timbrée de lys (1827) une moyenne timbrée de lys (1827) la plus importante datée de 1640 offre la particularité d’être ornée d’armoiries en creux obtenus à l’aide de bois gravés pour l’impression.

Modifiée lors de l’agrandissement de l’église, la toiture a retrouvé sa forme originale à 3 pans au début des années 90. Une croix monolithe face au cimetière représentant d’un côté le Christ et de l’autre le couronnement de la vierge (est ce la croix de Montaillard du XVIè siècle de Louis BERNARD ?). Une autre de 1555 dans l’ancien cimetière à l’Est de l’église a perdu le 20/02/1879 lors d’un ouragan son fût primitif reposant sur un chapiteau décorée de têtes d’anges.


A côté de l’église sont bâties les plus anciennes maisons du bourg, dont l’une possède un linteau marqué d’un écusson inscrit 1568 - MP - DM - (fleur de lys).


Vestiges


On a aussi découvert à Trelins de nombreux vestiges antiques.

En 1876, Monsieur MOURNAND a découvert dans un puits au Sud de l’église de la céramique, un crocher en fer, des ossements d’animaux et des fragments de bois, dont une seille. L’ensemble du matériel date selon V.DURAND du 11è siècle. Au lieu dit Assieux (Aciaeus au Xè siècle) et Le Mortier des antiquités romaines sont signalées. Entre Le Clos et Montaillard des céramiques sont mentionnées, ainsi qu’une monnaie en bronze de la colonie de Nîmes.

A 50 mètres au Nord-Ouest de l’église, lors de la création du cimetière en 1878 ont été découverts des céramiques, 2 anses en bronze d’un coffret, une cuillère en argent et 14 monnaies de Néron et Hadrien (empereurs romains des 1ers et 2èmes siècles).


Au lieu dit l’Espinasse, les débris de céramique décèlent la présence d’une habitation romaine. Matorge a appartenu au seigneur de Couzan, puis aux DE FONTFERRIERE et DE LA GARDE, seigneurs de La Chaize ; il fut acquis par les PAPON en 1580. L’ancien château est détruit, il avait succédé à une habitation antique. Le fief de Chorigneux a été possédé par les DE ROCHEFORT, D’AUGEROLLLES, DE PAULAT, DE CHATILLON, CAMUS et DE PUNCTIS. Dans le hameau se trouve une chapelle moderne construite par l’abbé GUILLOT et transformée en habitation.


Les Maires


Voici, récapitulée depuis 1800, la liste des maires qui se sont succédés pour gérer et aménager notre commune :

De 1800 au 21.06.1815 ------------ Maurice GUILLOT

Du 21.06.1815 au 21.03.1816 ----- Jean-Baptiste DEVAUX

Du 21.03.1816 au 10.12.1820 ----- Maurice GUILLOT

Du 10.12.1820 au 10.02.1830 ----- Claude JACQUET (Le bourg)

Du 10.02.1830 au 01.01.1835 ----- Jean Claude ROCHE (Cromorel)

Du 01.01.1835 au 14.05.1843 ----- Michel LAFAY

Du 14.05.1843 au 20.01.1856 ----- Jean Claude ROCHE

Du 20.01.1856 au 22.09.1870 ----- Claude Marie PATURAL

Du 22.09.1870 au 09.10.1870 ----- Michel LAFAY

Du 09.10.1870 au 15.03.1874 ----- Iréné GUILLOT (Chorigneux)

Du 15.03.1874 au 11.04.1875 ----- Georges MOURNAND

Du 11.04.1875 au 10.02.1878 ----- Marcellin MOURNAND ’ (Le Bourg)

Du 10.02.1878 au 16.02.1880 ----- Iréné GUILLOT (Chorigneux)

Du 16.02.1880 au 23.01.1881 ----- Michel JACQUEMONT

Du 23.01.1881 au 18.05.1884 ----- Claude PATURAL

Du 18.05.1884 au 21.11.1909 ----- Iréné GUILLOT (Chorigneux)

Du 21.11.1909 au 10.12.1919 ----- Pierre GAUTHIER (Le Durantin)

Du 10.12.1919 au 10.05.1925 ----- Joannès DESSAIGNE (Assieux)

Du 10.05.1925 au 21.03.1965 ----- Pierre LAFAY (Le Durantin)

Du 21.03.1965 au 19.03.1977 ----- Jean Pierre PALMIER (Valézy)

Du 19.03.1977 au 16.03.2008 ----- Pierre DURRIS (Les Bruyères)

Du 16.03.2008 au ------------------- Jean Paul RAVEL (Le Bourg)